Les paramètres de collaboration sous SharePoint Designer 2007 (MOSD2007)

L'auteur

Site personnel

Liens sociaux

Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

Les paramètres de collaboration sont une fonctionnalité de MOSD2007 qui permettent de contrôler quelles modifications les utilisateurs de MOSD2007 peuvent effectuer.

image

Grace à cette fonctionnalité, vous pouvez définir exactement les taches que des groupes d'utilisateurs SharePoint sont autorisés à effectuer sous MOSD2007.

Ces paramètres de collaboration ne sont pas une sécurité, mais tout simplement une méthode d'accès (ou plutôt de modification) limitée, permettant à des utilisateurs d'accomplir leurs taches sans effectuer de modifications non souhaitées par inadvertance.

Au niveau des paramètres de collaboration, nous allons pouvoir travailler sur 2 niveaux :

  • Les groupes de collaborateurs, qui vont nous permettre de contrôler quels sont les actions autorisés par nos utilisateurs sous Mosd,
  • Et les types de zones, qui vont nous permettre de controler ce que les utlisateurs peuvent modifier au niveau de nos zones de contenu dans nos master pages.

0. Les groupes de collaborateurs

Grossièrement, on peut définir un groupe de collaborateurs comme un groupe d'utilisateurs au niveau SharePoint vu dans MOSD.

Ces groupes de collaborateurs ne sont pas rattachés directement à des utilisateurs ou groupes d'utilisateurs, mais à des niveaux de permissions SharePoint

image

Par exemple, par défaut, dans MOSD, il existe 3 groupes de collaborateurs ;

Les Gestionnaires de sites, qui correspondent au niveau de permission Contrôle Total sous SharePoint,

Les Concepteurs Web, qui correspondent au niveau de permission Création sous SharePoint,

Les Auteurs, qui correspondent au niveau de permission Contribution sous SharePoint.

image

Le diagramme ci-dessous montre les différentes relations entre Mosd2007 et Moss2007

0-A. Création d'un groupe de collaboration

Lorsque vous créez ou modifier un groupe de collaborateurs sur un site, Mosd récupère les niveaux d'autorisations définis sur ce site ; il ne vous reste plus ensuite qu'à rattacher un groupe de collaborateurs à 1 ou plusieurs niveaux d'autorisations.


Si vous souhaitez attacher votre groupe de collaboration à un niveau de permission autre que ceux listés par défaut, il vous faudra d'abord créer un niveau de permission au niveau de votre site.

Pour cela, allez à la page de paramètres de votre site, puis choisissez « autorisations avancées » dans la catégorie « utilisateurs et autorisations ».

image

Puis cliquez sur « paramètres » et enfin « Niveaux d'autorisation ».

image

Choisissez d'ajouter une nouvelle autorisation, donnez lui un nom et spécifiez au moins une autorisation.

Pour cet article, mon niveau d'autorisation s'appelle « Mes autorisation pour Mosd », et j'ai choisi uniquement « afficher les pages ».


Je vais ensuite utiliser un utilisateur de test et lui assigner mon niveau d'autorisation.

image

Une fois votre niveau d'autorisation défini, revenons sous Mosd et choisissons de créer un nouveau groupe de collaboration.

Pour cela, dans la boite de dialogue paramètres de collaboration choisissons « Ajouter » au niveau des paramètres de collaboration.

image

Nous arrivons à la boite de dialogue ci-dessous. Remarquez que le niveau d'autorisation que nous avons défini au préalable est également listé.

image

Remplissez le nom, et associer ensuite le niveau d'autorisation « Mes autorisations sous Mosd ».


L'option « Autoriser l'utilisation non restreinte de SharePoint Designer » permet d'accorder le contrôle total au niveau SharePoint Designer (a ce moment, l'utilisateur ne sera limité que par ses autorisation au niveau du site sharepoint )

L'option « Autoriser l'utilisation du mode Code » permet à l'utilisateur (autorisé au niveau du site) sous Mosd2007 de modifier directement le code des pages.


Vous pouvez également modifier les autres propriétés, Dossiers, Création de pages, Modification, Mise en Forme, Images, SharePoint.

Dans notre cas, nous allons également modifier les paramètres de création de pages, comme illustré ci-dessous.

image

Une fois notre groupe de collaboration créé, nous allons le définir en tant que groupe par défaut.

De cette façon, tous les utilisateurs qui souhaiterons modifier des pages sur nos sites SharePoint utiliserons ce groupe de collaboration par défaut.

image

0-B. Uitilisation des groupes de collaborateurs

Lorsque je me connecte à Mosd avec l'utilisateur « collabuser », j'obtiens la boite de dialogue suivante.

image

Ceci est du au fait que malgré les utilisateurs ou groupe associés à Mes autorisations sous Mosd ont l'autorisation de travailler sous Mosd, je suis arrêté par les autorisations au niveau SharePoint, qui je vous le rappelle sont limitées à l'affichage de page seul.


Rappelez vous le diagramme à niveaux ; lorsqu'un utilisateur accède à un site par Mosd, on va d'abord vérifier si il a le droit d'accéder à ce site via mosd, soit via le groupe de collaboration auquel il appartient, soit si il n'appartient à aucun groupe, via le groupe de collaboration par défaut.


Une fois cette étape passée, on va aller regarder les autorisations du niveau d'autorisation auquel appartient l'utilisateur, avant finalement d'accorder ou de refuser l'accès à l'utilisateur.


Pour illustrer tout ceci, modifions le niveau d'autorisation « Mes autorisations sous Mosd » et choisissons « sélectionner tout » pour donner tous les droit sur le site.

image

Maintenant, je me connecte sans problème, et Mosd me signale que je suis en train d'utiliser le mode de collaboration.

image

Dans la barre d'état, j'ai le groupe auquel j'appartiens, ici c'est « Mon Groupe de Collaboration »

image

Et je peux également savoir quels sont mes autorisations en affichant le volet de collaborateur à partir du volet de taches.

image image
image

Je peux ensuite consulter toutes les autorisations qui me sont accordés au niveau de Mosd et travailler sereinement.

Je peux également consulter mes paramètres de zones et savoir quelles modifications que je peux apporter au contenu.


Maintenant que mon utilisateur à un niveau d'autorisation équivalent à Contrôle Total au niveau de mon site, je vais tenter de créer une nouvelle page.

Pour cela, je vais aller dans la doclib Pages et faire un clic droit sur le dossier.

image

Comme vous pouvez le constater, je ne peux pas créer de pages.

Mais que se passe-t-il ? Pourquoi est-ce-que je ne peux pas créer de pages alors que j'ai un contrôle total sur mon site ?

Pour la simple et bonne raison qu'au niveau deMosd, dans mes paramètres de collaboration, je n'ai pas autorisé la création de pages.

image

Je pense que vous commencez à saisir l'intérêt des paramètres de collaboration.

Mais ce n'est pas tout, il y'a encore les types de zones.

I. Les types de zones

Les types de zones permettent de définir les types de contenu qu'un utilisateur sous Mosd2007 va pouvoir ajouter à une zone de contenu dans un site sharepoint.


Grace aux types de zones, on va donc pouvoir controler au niveau de nos master pages, ce que sont autorisés à faire nos utilisateurs.


Par défaut, il existe 3 types de zones :

  • Texte seul,
  • Texte et image,
  • Texte, image et mise en page 


Bien évidemment, vous n'êtes pas limité à ces types de zones et vous pouvez en créer autant que vous le souhaitez.

I-A. Vue d'ensemble des types de zones

Pour clarifier les choses, commençons par voir comment marchent ces types de zones.


Pour cela, nous allons ouvrir une master page de test, et se positionner sur un contentplaceholder.


Pour rappel, les master pages se trouvent au niveau de votre site, dans la _catalogs, puis master pages.


Une fois notre master page ouverte, en mode design, nous allons effectuer un clic droit, et dans le menu contextuel, nous allons choisir l'option gérer les zones de contenus avec Microsoft Asp.net.


Ce choix nous amène une boite de dialogue comme illustré ci-dessous.

image image

Grace à cette boite de dialogue, nous allons pouvoir gérer toutes les zones définies dans notre master page.


Par exemple, au niveau du PlaceHolderMain, on pourrait définir cette zone comme « Texte Uniquement », ce qui empêcherait les utilisateurs de Mosd de rajouter des images, ou encore de changer la mise en page, et ce quelque soit leurs autorisations !

Pratique non ?


Maintenant, il nous reste encore à voir comment définir nos propres types de zones.

I-B. Création d'un nouveau type de zones

Pour cela, rendez vous dans le boite de dialogues « Paramètres de collaboration », et au niveau des types de zones, cliquez sur « ajouter ».

Après avoir donné un nom à votre nouveau type de zone (pour ma part « Type de zone de Test »), nous allons parcourir chacun des onglets et positionner les paramètres souhaités.

Vous avez sans doute remarqué que les objets du type de zones sont également ceux qui sont définis au niveau des groupes de collaboration.

image
image

En fait, au niveau des zones, vous avez la possibilité, dans chacune des rubriques, soit de récupérer les paramètres de l'utilisateur connecté via son groupe de collaboration, soit de supplanter les autorisations utilisateurs et de passer par les autorisations de zone.

Je m'explique :

image
image

Ci-dessus, lorsque nous définissons notre type de zone, nous avons hérité des autorisations du groupe de collaborateurs pour la modification, et ensuite nous avons remplacé les autorisations du groupe de collaborateur sur les images pour y attribuer des autorisations statiques.

Maintenant que notre type de zone est défini, nous pouvons l'affecter à une zone de contenu au niveau de notre master page, comme nous l'avons fait dans « vue d'ensemble des types de zone ».

Nous allons par exemple l'affecter à la zone de contenu « PlaceHoderMain »

image

Maintenant, que va-t-il se passer ?

Nous allons reprendre l'exemple de notre utilisateur « collab user ».


Lorsque « collab user » va se connecter à Mosd et va tenter de modifier la zone de contenu « PlaceHolderMain », ce sont les paramètres de son groupe de collaboration, à savoir « Mon Groupe de Collaboration » qui vont être récupérés, car c'est ce que nous avons spécifié lors de la définition de la règle.


Si maintenant , « collab user » tente d'insérer une image de 30ko, il recevra un message d'erreur, car dans la règle, nous avons défini explicitement que tout utilisateur devait insérer des images d'une taille inférieure ou égale à 10ko.


Le diagramme ci-dessous montre les différentes relations.


Vous pouvez de cette façon au niveau de zones de contenu choisir entre plusieurs solutions :

  • Soit laisser les utilisateurs modifier les zones de contenu en fonction des autorisations de leur groupe de collaboration,
  • Soit définir les autorisations de tous les utilisateurs au niveau d'une zone de contenu, et ce quel que soit leur groupe de collaboration.


Vous pouvez ensuite combiner vos stratégies au sein de vos master pages.

II. Conclusion

J'espère au travers de cet article, vous avoir montré la simplicité, mais également la puissance des paramètres de collaboration sous SharePoint Designer 2007, qui, une fois correctement configurés, sont d'une utilité extrême.

Simplement, attention à bien planifier vos stratégies, sous peine de vous retrouver submergé de mails d'utilisateurs vont signalant qu'ils ne peuvent pas effectuer correctement leurs actions.

Cependant, il vaut mieux passer par les paramètres de collaboration, plutôt qu'un utilisateur supprime par inadvertance des pages auxquelles il n'aurait normalement avoir qu'un accès limité.

Vous avez aimé ce tutoriel ? Alors partagez-le en cliquant sur les boutons suivants : Viadeo Twitter Facebook Share on Google+   

  

Copyright © 2008 Dieudonné N'TAMACK. Aucune reproduction, même partielle, ne peut être faite de ce site et de l'ensemble de son contenu : textes, documents, images, etc. sans l'autorisation expresse de l'auteur. Sinon vous encourez selon la loi jusqu'à trois ans de prison et jusqu'à 300 000 € de dommages et intérêts.